Elise Ferrière

 

Elise Ferrière débute la flûte à bec avec Olivier Donny à l'âge de sept ans à l'école de musique du Bouscat (33). Après avoir étudié avec Hugo Reyne à Bordeaux, Marc Armengaud à Toulouse et Claire Michon à Poitiers, elle est admise au CNSMD de Lyon, dans la classe de Pierre Hamon où elle obtient son Diplôme National d'Etudes Supérieures mention très bien à l'unanimité en juin 2007, ainsi qu'un master de musique de chambre avec le Consort Brouillamini en 2010.
Elle joue régulièrement en musique de chambre avec différents ensembles : l'ensemble les Timbres (avec qui elle vient d'enregistrer Les Concerts Royaux de Couperin, sorti en avril 2018 sous le label Flora), l'ensemble Séléné, et en consort au sein de l'ensemble Capriccio Stravagante.
Désireuse de transmettre sa passion, elle est titulaire du Diplôme d'Etat et enseigne la flûte à bec aux conservatoires de Lyon et de Meyzieu (69).

Virginie Botty

 

Née en 1985, Virginie Botty commence par apprendre le piano puis se passionne très rapidement pour la flûte à bec qu'elle étudie au CNR de Douai dans la classe de Pascale Imbert. Elle y obtient sa médaille d'or à l'unanimité ainsi qu'une médaille d'or en musique de chambre et formation musicale. En 2005, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Lyon dans la classe de Pierre Hamon et obtient en 2010 son Master de flûte à bec mention très bien à l'unanimité avec les félicitations du jury ainsi qu'un master de musique de chambre avec le Consort Brouillamini.
Elle se produit réguliérement en concert, notamment au sein de l'ensemble Barbaresque (trio flûte à bec, vièle à archet et harpe gothique), l'ensemble Il Delirio Fantastico, et participe à de nombreux projets orchestraux. Parallèlement, Virginie enseigne la flûte à bec au CRR de Montpellier et au CRR d'Annecy.    Elle est titulaire du Certificat d'aptitude à l'enseignement.

Aránzazu Nieto

Aránzazu Nieto est née à Madrid en 1987. Elle étudie la flûte à bec avec Fernando Paz au conservatoire de San Lorenzo de El Escorial de Madrid. En 2006, elle intègre le Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Pierre Hamon.

Elle participe à diverses Master-class notamment avec Paul Leenhouts, Monika Musch, Michael Schneider.

Elle obtient son Master de flûte à bec mention très bien en 2011. Aranzazu Nieto fait partie de l’ensemble Alkymia sous la direction de Mariana Delgadillo et participe régulièrement à des projets orchestraux.

Actuellement, elle enseigne dans diverses écoles de musique de la région lyonnaise et au CRC de Privas (Ardèche). Elle est titulaire du Certificat d'Aptitude à l'enseignement artistique. 

Florian Gazagne

Florian Gazagne commence la flûte à bec à l'âge de 6 ans à l'école de musique de Castelginest (Haute-Garonne). Il intègre le CNR de Toulouse à 13 ans dans la classe de Pierre Tillous et obtient sa médaille d'or quatre années plus tard. Il entamera par la suite deux années de perfectionnement dans la classe de Marc Armengaud.

Outre l'enseignement de ses professeurs, il rencontre à l'occasion de différents stages et Masterclass Frédéric de Roos,  Julien Martin, Michael Form, Rachel Brown, Walter Van Hauwe.

En 2008 il intègre le CNSMD de Lyon dans la classe de Pierre Hamon et obtiendra son Master de flûte à bec mention très bien en mai 2013. Tout en étant passionné de musique allant du Moyen-âge à l'époque baroque, Florian Gazagne s'intéresse tout particuliérement à la musique contemporaine et à la création. En mars 2011, il joue avec l'Orchestre National de France N'zah, une pièce pour grand orchestre de Benjamin Attahir, enregistrée pour France Musique.

Egalement bassoniste, il obtient au CRR de Lyon son prix de basson allemand à l'unanimité ainsi que son prix d'harmonie et de contrepoint et entre par la suite dans la classe de Carlo Colombo au CNSMD de Lyon. Il obtiendra son Master mention Très bien à l’unanimité en juin 2017. Il profitera de ses études au CNSMD pour s’initier à l'apprentissage du basson baroque auprès de Laurent Le Chenadec.

Cette polyvalence lui a permis de jouer dans divers ensembles aux répertoires variés : ensemble

Correspondances, ensemble le Caravansérail, Orchestre Baroque de Toulouse, Orchestre de l’Opéra de Lyon, Hespèrion XXI-Jordi Savall, Le Poème Harmonique.

Il est bassoniste et flûtiste à bec au sein de l’ensemble Il delirio fantastico dirigé par Vincent Bernhardt, ensemble avec lequel il a enregistré en 2015 un CD salué par la critique consacré aux Concerti da camera d’Antonio Vivaldi.

Guillaume Beaulieu

 

Guillaume Beaulieu débute la flûte à bec à l'âge de 10 ans au conservatoire de Massy, en région parisienne. Il obtient son DEM de flûte à bec en 2010 dans la classe de Jean-Pierre Nicolas au CRD de la vallée de Chevreuse avec les félicitations du jury à l’unanimité, puis il intègre l’année suivante la classe de Pierre Hamon au CNSMD de Lyon. Il y obtiendra son master en 2015 avec la mention très bien.

Son goût pour la musique ancienne le pousse à s'intéresser à la basse continue ; il complète ainsi sa formation en étudiant le clavecin avec Michèle Dévérité au CRD de la vallée de Chevreuse.

Cette polyvalence lui permet de se produire en France et à l’étranger (Brésil, Japon, Pologne…) avec différents ensembles : ensemble Actéon, ensemble Pygmalion, les Nouveaux Caractères, ensemble Canzona, Orchestre Français des Jeunes Baroques, le Consort Brouillamini.

Il a remporté plusieurs prix en ensemble avec le Consort Brouillamini (1er prix du Concours International des journées de musiques anciennes de Vanves 2016, Prix du public pour la saison musicale de Musée en musique de Grenoble 2015) et en solo : 2e prix du concours international Moeck / SRP solo recorder competition 2017, 3e prix au concours de Nordhorn en 2019.

Association

Flûtes en fugue 

Siret: 821 407 632 00016

APE: 90.01Z